Tourisme durable

2017, l’année du tourisme durable

Les Nations Unies ont déclaré 2017, l’année du tourisme durable. Le tourisme durable est un tourisme qui considère l’économie, l’environnement et le social, comme les piliers de son activité. Le tourisme durable c'est aussi de l’écotourisme, un tourisme en plein développement, aux valeurs fortes.

2017 année du tourisme durable - crédit http://www.plqa.fr/

Une année pour le tourisme durable

Les Nations Unies ont proclamé le 4 décembre dernier,  2017 Année internationale du tourisme durable pour le développement. Cette déclaration met en lumière l’importance du tourisme international et son devoir de poursuivre la mise en œuvre du développement durable. 

L’objectif est aussi de favoriser le dialogue entre les peuples, les échanges de connaissances entre les civilisations, les échanges culturels, pour renforcer la paix dans le monde. 
Lors de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20), les représentants des nations ont donc reconnu que le tourisme peut être créateur de richesses et d’emplois s’il est bien conçu et organisé.

Cette Année internationale du tourisme durable fait partie des Objectifs de Développement Durable (ODD), tirés du nouveau Programme de développement durable à l’horizon 2030, ratifiés par l’Assemblée Générale des Nations Unies. Le tourisme est indiqué dans plusieurs des ODD, à savoir l’ODD 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous ; l’ODD 12 : Établir des modes de consommation et de production durables ; et l’ODD 14 : Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable.

2017 année du tourisme durable - crédit CG

Que comprendre dans le tourisme durable?

Le tourisme durable applique les préceptes du développement durable, quelles que soient les formes de tourisme. Il doit respecter les écosystèmes et être supportable sur le plan écologique. Il doit proposer un développement économique. Enfin il doit respecter les normes sociales, voire être équitable et éthique.

Le tourisme est très consommateur d’environnement, d’espaces et notamment les plus riches écologiquement ou les plus esthétiques au niveau de leur paysage.
Un prestataire touristique qui fait du tourisme durable se doit de consommer avec précaution et économie, les ressources naturelles. Il doit être très attentif à la fréquentation qu’il engendre sur un espace. Il doit sauvegarder, protéger la nature et la biodiversité sur son territoire d’activité.

Son devoir est aussi de respecter les cultures locales et les paysages du territoire d’accueil. Il s'agit de prendre en considération, les habitants, leurs organisations sociales, leurs économies, leurs traditions. Une entreprise touristique doit faire en sorte que les échanges soient équitables sur toute la chaîne de vente, du producteur au consommateur en passant par le vendeur. Elle doit surtout faire en sorte que les locaux puissent eux aussi profiter équitablement de ce développement et de cette activité touristique.
Enfin, le tourisme durable doit proposer du sens, comme faire prendre conscience des difficultés que peut avoir le peuple autochtone, mais aussi communiquer sur la fragilité de l’espace naturel visité.

Nous vous proposons de visiter cette page sur le tourisme durable, pour trouver beaucoup d’autres adresses et informations.   Vous pourrez également consulter la charte du tourisme durable.

Tourisme durable - crédit CG

L'écotourisme, une composante du tourisme durable

Tourisme durable, tourisme et développement durable ou tourisme responsable  sont trois termes identiques.
Mais ils renferment les termes suivants : écotourisme, tourisme équitable, tourisme solidaire, tourisme social.

Ecotourisme - crédit Tom kendall

Écotourisme: définition

C’est un tourisme écologique, un tourisme qui se pratique dans un milieu naturel, en groupe, organisé par une association ou une petite entreprise, qui a pour but la protection de la nature et le développement de l’économie locale. 

Avec l’écotourisme les questions de fréquentation, de protection des paysages, des habitats et des milieux sont très fortement prises en considération. 
L’observation, la compréhension de la nature, l’éducation à l’environnement, la proposition d’information sur le patrimoine d’un lieu, son histoire, son écologie via un sentier d’interprétation (http://www.natural-solutions.eu/blog/sentiers-interpretation), sont des éléments fondamentaux de ce tourisme. Les bénéfices pour l’économie locale doivent être bien perceptibles, tout comme les bénéfices socio-économiques. 

L’écotourisme est un moyen efficace pour valoriser les richesses d’un espace naturel, développer l’emploi local, protéger l’environnement. C’est un « bon » modèle de développement économique et touristique qui offre des résultats concrets pour un territoire. L’écotourisme est un exemple de création de richesses pour l’industrie touristique.  L'image de marque d'une destination ou d'une structure touristique, est sensiblement améliorée si celle-ci propose de l'écotourisme.

L’écotourisme doit aussi faire prendre conscience aux touristes et acteurs touristiques de leur responsabilité par rapport à la protection des écosystèmes rencontrés, de l’animation de la vie locale et de la sauvegarde du patrimoine culturel.

L’écotourisme a été créé dans les années 80 au Costa Rica pour protéger la nature de ce pays via les revenus du tourisme. L’écotourisme aujourd’hui est géré par des organismes de certification qui proposent des labels de tourisme durable et d’écotourisme comme Green Globe,  ATR, La clé verte, etc. Il en existe plus de 30.
Le terme écotourisme étant non protégé, tout le monde peut utiliser librement cette dénomination pour son activité touristique. Si, au final cette activité n’est pas du tourisme durable, le prestataire a pour objectif d'utiliser la dénomination à des fins marketing , c'est ce que l'on appelle du greenwashing. Il est donc primordial d'être labelisé pour une structure qui propose de l'écotourisme.

Ecotourisme - crédit CG

L’écotourisme en France

Cette proposition de tourisme nature est encore relativement peu présente dans l’hexagone, alors qu’elle se développe beaucoup à l’étranger.
Néanmoins, de plus en plus d’acteurs du tourisme proposent de l’écotourisme en France par des activités en faveur du développement durable.
De nombreux offices de tourisme proposent des sorties à vélo électrique, des randonnées nature, des balades en calèche, des descentes en eau vive, etc…

Natural Solutions propose aussi des outils d’écotourisme pour les prestataires touristiques. C’est ainsi que le Département de l’Aveyron a choisi Natural Solutions pour développer une application et un site web de valorisation de ses Espaces Naturels Sensibles (ENS).

Natural Solutions propose de l’écotourisme, mais aussi du slow tourisme, avec une panoplie d'applications . La découverte de la biodiversité d’un espace naturel est possible avec l’application Ecobalade. L'application Mon jardin en ville, permet elle de découvrir la nature des villes, de leurs parcs, de leurs rues végétalisées.

 

Ecobalade est une application qui permet la découverte de la biodiversité en randonnée. Après le téléchargement d’une balade sur son téléphone, nous retrouvons les différentes espèces en faune et flore (100), qu’il est possible de découvrir sur le sentier choisi. Ecobalade, c’est aussi un site web et un livret papier. Ce service a pour but la promotion et la valorisation des territoires, via la découverte de leurs richesses naturelles.

Ecotourisme ecobalade

L’application Mon Jardin en Ville, elle, propose aux citadins de visiter des espaces nature (parcs, aménagement paysagers, etc.) lors de leurs trajets quotidiens. Ludique et interactive, l’application mobile incite l’utilisateur à enregistrer de nouveaux espaces nature en remportant des badges. Ici l’application propose aux visiteurs d’une ville d’aller au contact direct avec la nature par la découverte des jardins et autres rues végétalisées.

Ecotourisme Mon jardin en ville

 

Vous souhaitez développer un projet d'écotourisme avec les nombreuses possibilités qu’offrent les outils numériques :

 

 

Posted on December 20, 2016 and filed under Agence, tourisme.