Posts filed under ecoReleve

Logiciel de suivi des plantations

Fleurir une collectivité et entretenir ses arbres et arbustes représente de très nombreuses tâches pour un service espaces verts. Elles concernent les parcs et jardins mais aussi les espaces naturels où s’applique la gestion différenciée. Un logiciel de suivi des plantations facilite la coordination de ces différents travaux. 

Logiciel de gestion des arbres d'alignement

En raison d’une réglementation sécuritaire stricte, la gestion des arbres d’alignement en ville demande un suivi précis... Avec un logiciel de gestion des arbres, le suivi, la planification des expertises en sont facilités.

Logiciel de gestion des espaces verts

La gestion des espaces verts peut être complexe notamment par l’afflux de nouvelles réglementations sur les produits phyto, la sécurité... Avec un logiciel de gestion des espaces verts, l’organisation de votre activité est simplifiée.

Gestion différenciée des espaces verts (SIG)

Le SIG pour gestion différenciée

Gestion différenciée des espaces (SIG)

La gestion différenciée (parfois appelée gestion raisonnée, harmonique ou durable) s'oppose au principe de gérer tous les espaces verts de la même façon. La gestion différenciée des espaces verts consiste à appliquer un traitement « sur mesure » aux différents espaces verts d'un territoire. Il s'agit de jouer sur l'intensité et la nature des soins apportés à chaque espace vert.

Lancé suite au Grenelle de l’Environnement, ce plan, initialement baptisé ECOPHYTO2018 visait à réduire de 50% l’usage des pesticides au niveau national d’ici à 2018, si possible. Il a fait l’objet d’une réorientation en 2012 et vise désormais à réduire progressivement l’utilisation des pesticides.  Avec le vote du 23 janvier 2014,  l’usage de pesticides dans les espaces verts publics sera interdit à partir de 2020.

Non seulement c'est donc une quasi obligation mais les intérêts sont nombreux pour les collectivités qui appliquent ce mode de gestion : économiques, écologiques, paysagers, et pédagogiques.

Sans titre.jpg

L'outil « Système d'Information Géographique » devient alors incontournable pour mettre en place un plan de gestion différenciée efficacement.

Phase 1 : Inventaire
L’inventaire quantitatif est l’opération préalable à l’application de la gestion différenciée.
Il permet de localiser les différents espaces publics, de connaître la surface à entretenir, les tâches d’entretien, leur fréquence et le matériel utilisé.

Phase 2 : Définition d'une typologie
Cette typologie établie par permet de bien définir le patrimoine vert d’une commune, mais doit s’adapter à chaque cas. Pour en savoir plus sur le plan de de gestion différentié.

Phase 3 : Etablissement d'un planning
Savoir établir un plan de gestion annuel et pluriannuel, définir des fiches actions selon le code (mode d’entretien, travaux ou étude à prévoir…)

Nous pouvons donc vous proposer nos services en développement de logiciels sur mesure, afin de vous aidez à anticiper cette révolution horticole.

Pour en savoir plus sur nos solutions pour les espaces vert .

Base de données de biodiversité, vers l'OpenData ?

Base de donnée de biodiversité: La loi sur la biodiversité demande aux acteurs publics et privés récoltants lors d’études d’impacts, des données brutes de biodiversité, de les mettre en open data sur l’inventaire du patrimoine naturel (INPN).