Une nouvelle version de l'application Phénoclim

Phenoclim est un programme scientifique et pédagogique lancé en 2004 et mis en place par le CREA (Centre de Recherche sur les Ecosystèmes d'Altitude). Il invite le public, petits et grands, à mesurer l’impact du changement climatique sur la végétation en montagne.

Printemps 2019 : encore une saison d’observation réussie !

Saison tardive ou saison précoce ? C’est une des grandes questions que nous nous posons après chaque saison (printemps et automne). Pour y répondre, le CREA Mont-Blanc analyse les observations du développement de la végétation réalisées par le réseau Phénoclim ainsi que les observations de la reproduction de la faune (mésange noire, grenouille rousse) effectuées par l’équipe du CREA Mont-Blanc et des bénévoles locaux. Toutes ces données d’observation sont liées aux données de température et d’enneigement collectées bénévolement (837 observations d’enneigement en 2019) ou automatiquement (4 000 000 relevés de température en 2019) afin de déterminer l’effet de ces paramètres sur le rythme saisonnier des êtres vivants.

Le programme en quelques mots

Participer à Phénoclim c’est observer et noter les différents stades de développement de la végétation au cours des saisons (printemps et automne). Parmi les 10 espèces de notre liste choisissez-en 3 à proximité de chez vous et dans un même secteur, c’est à dire dans un rayon de 500 mètres autour de chez vous.

Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots en quoi consiste ce projet ?

Pour le programme Phénoclim, il s’agit de répertorier année après année l’évolution du réveil et de l’endormissement de la nature (plantes et animaux) en montagne. Les données collectées permettront de montrer les impacts et conséquences des tendances climatiques en cours.

Concrètement, que faites-vous pour y participer ?

Je fais cette collecte à titre personnel. J’ai choisi une zone dans les 500 mètres autour de mon domicile. J’ai ensuite sélectionné dans une liste prédéfinie par les chercheurs, des espèces d’arbres et fleurs présents dans cette zone. J’ai choisi et marqué à la peinture, quelques individus de chaque espèce choisie. Au moins une fois par semaine, au printemps et à l’automne, je passe observer l’état de leur développement (bourgeons, fleurs, feuilles) et reporte l’information sur le site en ligne de Phénoclim. Aucune connaissance particulière n’est nécessaire à part être observateur et savoir se connecter sur un site en ligne.

¿Hablas español ? Parles català ? Parli italiano ?

Une nouvelle application Phénoclim est téléchargeable pour les appareils Android. L'application est désormais disponible en catalan, espagnol, français et italien ! Pour les appareils Apple, l'application sera disponible très bientôt.
A new version of the Phenoclim app is downloadable for Android devices. It is now available in French, Italian, Catalan and Spanish !”


Posted on September 6, 2019 and filed under Biodiversité, Application.